Les mentions obligatoires sur un tampon pour les entreprises de vente de produits alimentaires locaux

Les entreprises de vente de produits alimentaires locaux sont soumises à des réglementations strictes en matière d’étiquetage et d’information du consommateur. Dans ce contexte, l’utilisation d’un tampon spécifique est souvent nécessaire pour garantir la conformité des emballages et des étiquettes avec ces obligations légales. Découvrez les mentions obligatoires à apposer sur un tampon pour les entreprises de vente de produits alimentaires locaux.

Les règles générales d’étiquetage pour les produits alimentaires

Toute entreprise commercialisant des produits alimentaires, qu’ils soient locaux ou non, doit respecter certaines obligations en matière d’étiquetage. Ces règles sont définies par le règlement européen INCO n°1169/2011 et concernent notamment :

  • La dénomination commerciale du produit et sa description précise
  • La quantité nette du produit
  • La date limite de consommation ou la date de durabilité minimale
  • La liste des ingrédients, en indiquant notamment les allergènes
  • L’origine du produit ou de ses ingrédients principaux si cela peut induire le consommateur en erreur sur la véritable origine du produit

Les mentions spécifiques aux produits alimentaires locaux

Pour les entreprises spécialisées dans la vente de produits alimentaires locaux, certaines mentions complémentaires sont nécessaires pour valoriser leur démarche et informer le consommateur sur l’origine et la qualité des produits. Parmi ces mentions, on retrouve :

  • La mention « fabriqué à partir de matières premières locales » ou « produit local » si au moins 50% des ingrédients proviennent de la région concernée
  • Le nom de la région, du département ou de la commune d’origine du produit
  • Des informations sur les modes de production (agriculture biologique, élevage en plein air, etc.) et les labels éventuels (AOP, IGP, Label Rouge, etc.)
A lire également  Le Droit des animaux : une question de justice et de responsabilité

Les informations obligatoires concernant le fabricant ou le distributeur

Toute entreprise commercialisant des produits alimentaires doit également indiquer sur l’étiquette les informations suivantes :

  • Le nom et l’adresse du fabricant, du conditionneur ou du distributeur responsable de la mise sur le marché du produit
  • Un numéro d’identification permettant de tracer le produit (numéro SIRET, numéro d’agrément sanitaire, etc.)

L’utilisation d’un tampon spécifique pour les entreprises de vente de produits alimentaires locaux

Pour faciliter l’étiquetage des produits alimentaires locaux, il est recommandé aux entreprises concernées d’utiliser un tampon spécifique. Ce tampon doit comporter toutes les mentions obligatoires vues précédemment et permet ainsi de gagner du temps lors de l’étiquetage des produits et de garantir leur conformité avec la réglementation en vigueur.

Le tampon doit être réalisé avec une encre adaptée aux produits alimentaires, c’est-à-dire une encre sans solvants ni métaux lourds, conforme à la réglementation européenne sur les matériaux au contact des denrées alimentaires.

Conclusion

Pour assurer la conformité de leurs étiquettes et emballages, les entreprises de vente de produits alimentaires locaux doivent apposer un certain nombre de mentions obligatoires sur leurs produits. L’utilisation d’un tampon spécifique est ainsi fortement recommandée pour faciliter cette démarche et garantir le respect des obligations légales en matière d’étiquetage et d’information du consommateur. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel pour la réalisation de votre tampon spécifique aux produits alimentaires locaux.